Un confrère  ".. à la croissance la plus rapide du monde..."  présentait il y a quelque temps, une solution de restitution basée sur un chargement préalable des données en mémoire dans un format propriétaire. Il permettait à l'issue, des temps d'accès très inférieurs aux temps d'accès classiques sur disque.
Les éditeurs de bases de données ont repris cette technologie baptisée 'In memory' , et permettent à un administrateur de créer sa base en mémoire : TimesTen, acquis par Oracle en 2005, Sybase ASE, ...     Voir cet article pour plus de précisions

Cela soulève cependant une question de fond : si les bases de données proposent un stockage 'In memory' accessible via une connectivité standardisée, Quid des solutions commerciales d'analyse  'In memory' ?